Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Présentation de l'École de droit

Présentation de l'École de droit

École de droit
Présentation de l'École de droit
Façade bâtiment Panthéon vue 3/4
Riche d’une longue histoire, l’université Paris 2 Panthéon-Assas est l’héritière de l’ancienne Faculté de droit et de sciences économiques de Paris

Considérée comme la première université juridique française, elle défend la diversité et cultive une grande synergie entre recherche, enseignement et application.

Elle comprend parmi ses formations un Collège et une École de droit qui permettent d’offrir aux meilleurs étudiants de l’université une formation très ouverte, intellectuellement et internationalement.

Ils répondent à trois exigences :

  • Apporter une réelle valeur ajoutée aux formations de licence et de master ;
  • Relever le défi de la concurrence des meilleurs établissements supérieurs, nationaux et internationaux ;
  • Répondre aux besoins de la société mondialisée et judiciarisée, en formant des juristes de très haut niveau.

Les étudiants ayant obtenu le diplôme du Collège de droit peuvent poursuivre leur formation dans l’École de droit, aux niveaux master 1 et master 2. L’École de droit est dirigée par le professeur Pierre-Yves GAUTIER.

Elle constitue la suite naturelle du Collège de droit.

La 1re année de l’École de droit est accessible aux étudiants de master 1 de droit de l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Ils doivent avoir auparavant obtenu la licence et le diplôme du Collège de droit, avec une moyenne égale ou supérieure à 13/20 en troisième année de licence et en troisième année du Collège ; ils peuvent autrement être acceptés après examen de leur dossier universitaire par les directeurs de l’École. Des étudiants d’autres Universités peuvent également y être candidats, aux mêmes conditions.

La 2de année de l’École de droit est accessible aux étudiants de master 2 de l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Ils doivent avoir auparavant obtenu un master 1 de droit, avec une moyenne égale ou supérieure à 13/20 en troisième année de licence et en première année de l’École de droit ; ils peuvent autrement être acceptés après examen de leur dossier universitaire par les directeurs de l’École. Des étudiants d’autres Universités peuvent également y être candidats, aux mêmes conditions.

À l’issue de la 2de année, est délivré le diplôme de l’École de droit, pour les étudiants ayant satisfait aux conditions d’assiduité, d’examen et de contrôle continu fixés par le règlement de l’École et ayant obtenu une note générale d’au moins 13/20.

L’École partage le même esprit que le Collège de droit et poursuit plusieurs finalités :

  • Développer la culture juridique ;
  • Ouvrir les étudiants aux thématiques transversales ;
  • Dépasser la distinction des disciplines ;
  • Mettre en œuvre, de manière simultanée, toutes les connaissances acquises, notamment par des travaux conjoints menés avec des professionnels.

Y alternent, à travers les deux années, des conférences de méthode et de théorie générale du droit ; des exercices pratiques (« études de cas ») réalisés en collaboration avec des cabinets d’avocats prestigieux, qui acceptent d’extraire de leurs dossiers ou archives des contentieux à partir desquels chacun doit trouver des idées, une bibliographie et un plan et les défendre auprès d’eux ; des « notes de lectures » d’ouvrages juridiques de haute volée, sélectionnés en commun avec les professeurs ; des « notes de conférences » auxquelles l’étudiant assistera, après les avoir choisies et livrera le fruit de ce qu’il en a tiré, etc.

Comme dans le Collège, les étudiants de l’École montent eux-mêmes des tables rondes avec des professeurs et praticiens, sur des thèmes pointus.

Dans tous ces exercices formateurs, les étudiants sont en dialogue permanent avec les enseignants et praticiens : beaucoup de travaux et séances se construisent ensemble, au fur et à mesure, par un enrichissement réciproque. Telle est l’extrême stimulation de l’École.

La polyvalence d’excellence de l’École s’exprime notamment par le fait que les étudiants qui s’y sont inscrits appartiennent souvent à des filières différentes, se destinant à des secteurs et des carrières variées, mais restent pendant les deux années, y compris celle de spécialisation (2de), soudés entre eux par leurs échanges, les perfectionnements et travaux réalisés ensemble, qui transcendent leurs différences.

Ce qui se traduit également par une forte camaraderie, non seulement à l’intérieur de chaque année, mais encore entre les deux échelons de cette formation, des rencontres étant organisées par les responsables de l’École et de l’association étudiante dès le début de l’année, outre la participation mutuelle aux tables rondes.

Une association d’étudiants de l’École, en liaison permanente, en amont, avec celle du Collège, participe à l’organisation de la formation et fait la liaison, en aval, avec les alumni et les professionnels.