Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Les témoignages des enseignants du Collège de droit

Les témoignages des enseignants du Collège de droit

Collège de droit
Les témoignages des enseignants du Collège de droit
Les enseignants du Collège de droit témoignent

« Depuis 2012, j’ai le plaisir d’enseigner dans la filière « fondements du droit », principalement la philosophie du droit, auprès des étudiants de première et de deuxième années du Collège de droit. C’est un bonheur que de dispenser des cours et séminaires dans ce contexte privilégié au sein de cette grande maison qu’est l’université Paris 2, en petits groupes permettant de connaître et de suivre chacun au fil des trois années de formation, auprès d’étudiants très motivés, intéressants et intéressés, et dans une ambiance qui m’a toujours semblé allier idéalement émulation, sérieux, mais aussi bonne entente et atmosphère sympathique – toutes choses que les évolutions récentes du Collège, favorisant les rencontres et les réalisations de groupes entre étudiants de différentes filières devraient encore participer à affermir et à accroître ! »
Élodie DJORDJEVIC, maître de conférences à l’université Paris 2 Panthéon-Assas

« Après avoir eu la chance de bénéficier de la formation offerte au sein du Collège de droit, je suis ravi d'être passé de l'autre côté et d'enseigner en première année, au sein de la filière « Fondements du droit ». C'est une vraie chance de pouvoir dispenser des cours sur des thèmes originaux et de profiter des nombreuses qualités des étudiants : intelligence, travail et motivation. »
Antoine TOUZAIN, maître de conférences à l'université Paris 2 Panthéon-Assas

« La filière Fondements du droit du Collège de droit comprend des enseignements de philosophie et de sociologie du droit. Il est important de pouvoir offrir ces matières à des étudiants qui, pour vouloir entamer de solides études de droit, ne souhaitent pas pour autant se priver de matières qu’ils ont pu apprécier en classe préparatoire ou en classe de terminale. » 
Olivier BEAUD et Denis BARANGER, professeurs de droit public à l'université Paris 2 Panthéon-Assas

« Le Collège de droit offre un cadre privilégié pour enseigner l’analyse économique du droit aux étudiants inscrits dans la filière « économie et gestion ». Les interactions sont plus présentes que dans les enseignements traditionnels, et permettent d’aborder de nombreux thèmes où les regards des économistes et des juristes se croisent, se complètent ou s’interrogent mutuellement. Les étudiants du collège contribuent pleinement à la richesse de ces enseignements par leur curiosité intellectuelle, leurs questions et leur esprit d’analyse. Pour les enseignants, intervenir dans le collège de droit représente à la fois une opportunité pédagogique unique et une réelle satisfaction tirée de la grande qualité des échanges. » 
Bertrand CRETTEZ et Claudine DESRIEUX, professeurs d'économie à l'université Paris 2 Panthéon-Assas

« Enseigner au Collège du droit est un véritable plaisir pour l’enseignant-chercheur en sciences de gestion que je suis. Sensibiliser, dans une optique interdisciplinaire, des étudiants juristes aux réalités de l’entreprise est l’occasion de leur montrer la nécessité d’élargir leur champs de compétences pour être en mesure de mieux comprendre les interlocuteurs avec lesquels ils seront amenés à travailler dans l’exercice futur de leurs responsabilités. »
Mathilde GOLLETY, professeur de sciences de gestion à l'université Paris 2 Panthéon-Assas

« Après trois années de droit, il est remarquable de voir ces jeunes à l’esprit ouvert et curieux être capables d’une réflexion aboutie, construite et souvent éloquente lors de ce fameux Grand Oral. Ils y montrent l’agilité avec laquelle ils savent relier les différents domaines du droit et y affirment une authentique personnalité de futur avocat, magistrat ou universitaire. Un moment passionnant. » 
François SAINT-BONNET, professeur d'histoire du droit à l'université Paris 2 Panthéon-Assas

« Le Collège de droit réunit des étudiants motivés, curieux, ouverts à d'autres disciplines que le droit ainsi qu'aux droits étrangers, dotés d'un bel esprit critique et de sérieuses aptitudes à la réflexion. Assurer la direction d'un tel diplôme est très stimulant pour un enseignant-chercheur. »
Cécile PÉRÈS, professeur de droit privé à l'université Paris 2 Panthéon-Assas, directrice du Collège de droit

« C’est un honneur de pouvoir travailler et discuter avec les étudiants du Collège de droit. On a la chance de rencontrer – notamment dans la filière internationale – un grand nombre d’étudiants démontrant parfois une étonnante maîtrise de plusieurs langues, ayant une vraie curiosité pour des systèmes juridiques étrangers et faisant preuve d’une grande ouverture d’esprit. Je me souviens encore très bien non seulement du grand nombre, mais surtout de la qualité des questions posées par les participants français (tous étudiants au Collège de droit) à un séminaire franco-allemand lors d’une visite de la Cour constitutionnelle fédérale à Karlsruhe et d’une discussion avec l’un de ses membres, le professeur Masing. »
Florian BIEN, professeur de droit privé à l’université de Würzburg, titulaire de la Chaire de droit des affaires internationales, d’arbitrage international et de droit civil. 

« La filière internationale du Collège de droit permet une ouverture sans pareil aux autres systèmes juridiques : on apprend d’autres droits à travers d’autres méthodes d’enseignement. Le but est de former des esprits encore plus critiques : les échanges comparatifs incitent les étudiants à regarder autrement leur propre droit, son évolution jusqu’à aujourd’hui et son avenir. Réfléchir sur des droits étrangers permet aussi de voir de près le rayonnement du droit français à l’étranger. Dans mes cours, je souligne à quel point le droit civil anglais a été façonné par le droit français, ce qui peut surprendre ! » 
Ciara KENNEFICK, professeur de droit privé à Christ Church, Université d'Oxford

« Le Collège de droit est une formation inspirante qui offre des expériences exceptionnelles dans un environnement personnel et motivant. » 
Anne RÔTHEL, professeur de droit privé à Bucerius Law School, Hambourg, Allemagne

« C’est un grand plaisir que d’enseigner aux étudiants du collège de droit. Ils sont ouverts sur le monde, s’intéressent aux droits étrangers et posent d’excellentes questions. Je leur ai enseigné l’arbitrage commercial international vu de Singapour et de l’Asie et ils étaient non seulement visiblement intéressés, mais aussi curieux et inquisitifs – ils voulaient en savoir plus. Le collège offre une vraie ouverture sur le monde. »
Gary F. BELL, professeur de droit comparé à la faculté de droit de la National University of Singapore